Wolf's Legend
Venez vite partager le quotidien de ces êtres si différents dans cette Guerre de territoire et de traditions... Cette aventure n'attend plus que vous !


Le Royaume d'Isktaar, lieu en pleine évolution, ces Loups et ces Hommes n'attendent que vous.
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'Histoire des Varians

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Night Fall
Fondatrice
Fondatrice
avatar

Messages : 176
Date d'inscription : 23/04/2015
Age : 21
Localisation : Auprès de mon maître.

Vos Personnages
Groupes: Varians
Informations:
Réputation:
1/1  (1/1)

MessageSujet: L'Histoire des Varians   Ven 12 Juin - 0:52

Les Varians
❝Ils se croyaient être intouchables. Ils étaient bien loin du compte.❞


Homme de Foi

Les Varians étaient au départ de simples paysans, vivant sur les terres lointaines de Seigneurs bien vils et abjectes. Il n'avait rien de guerrier ou de mauvais, dans le temps. Jusqu'au jour où six loups se mirent à rôder prêt des villages, observant. Trois d'entre eux étaient de tailles impressionnantes, de véritables géants que l'on aurait presque pu monter, avec une force et une douceur incomparable. Les trois autres, plus petits, étaient agiles et espiègles, ils déjouaient les pièges, parvenaient à rabattre le gibier comme personne. Les Varians furent impressionnés et eurent bien vite l'idée de les capturer et de les métisser : ces loups, une fois croisés, seraient de parfaits compagnons pour les paysans et les chasseurs.

Les jeunes loups, peu méfiant des Hommes qu'ils ne connaissaient pas encore, se laissèrent approcher et capturer, malgré ce que leurs parents avaient pu leur recommander. Durant des mois, les paysans les domptèrent, les croisèrent avec d'autres loups capturés ici et là, avec des chiens : les trois plus grands loups, un mâle et deux femelle, ne furent croisés qu'avec des chiens énormes, des mastiffs pour la plupart, comme des mastiffs tibétains, des dogues allemands, ce genre de race, finissant par enfanter des géants plus robustes et de plus en plus grands ; les trois autres, deux mâles et une femelle, furent accouplés avec des loups et des chiens de plus petite taille, agiles et rusés, comme eux, donnant naissance à des bêtes loyales pour la plupart, bien que parmi ces deux-sangs, chien et loup, certains étaient plus revêches que d'autres, recherchant la vie sauvage dès que les Hommes avaient le dos tourné.

Les années passèrent, les métissages donnant naissance à des races plus distinctes : il y avait les loups, agiles, rusés, fins et robustes, accompagnant les chasseurs et protégeant les villageois qui étaient leurs maîtres avec férocité mais gardant un côté sauvage qui effrayait et attirait à la fois ; les chiens-loups, souvent bien plus difficiles à dompter que les loups, ayant les mêmes qualités mais observant sans cesse la forêt, espérant sans doute courir comme leurs ancêtres dans les plaines et les bois ; et il y avait cette nouvelle race, dangereuse, robuste, géante, capable d'être monté et de tirer les mêmes charges qu'un cheval de trait ou un bœuf. Celle-ci se nommait les Wargs et donna de nombreuses idées à ces paysans et ces chasseurs...

Ils n'en pouvaient plus d'être sous les ordres de ces horribles Seigneurs qui engraissaient dans leur château tandis qu'ils peinaient dans les champs. Ils dressèrent leurs bêtes pour la guerre, en commençant par les Wargs et les loups, aux crocs aiguisés et attaquèrent les cités des Maîtres, tuant tous ceux qui avaient la capacité de les torturer, de les diriger sous un joug terrible. Ils réussirent leur coup d'Etat et gagnèrent la confiance des autres paysans alentours. Mais aucun d'entre eux ne souhaitaient vivre dans ces châteaux qu'ils considéraient presque comme maudit. Ils décidèrent de partir, abandonnant leurs maisons et leurs champs, emportant leurs bêtes et leurs biens vers de nouveaux lieux. En chemin, voyant l'épuisement des six originels, ils les abandonnèrent dans les plaines, les laissant à leur sort.

Ils finirent par arriver près des Terres sacrées, sans le savoir, et à créer le Premier Conseil qui dirigerait la colonie : tous étaient au départ des paysans et s'étaient fait remarqués avec leurs idées et leurs efforts de guerre. Mais les Hommes ne voyaient pas ce qui pointaient peu à peu en eux... Un mal puissant et encore plus féroce que leurs loups : l'appel de la guerre. Une fois la Cité de Nurmendir – nom dû au nom d'un des premiers chevaucheurs de Warg, mort à la Première Guerre, au Soulèvement contre les Seigneurs – dressée, et suite à l'appel sans réponse d'Arodd, les Hommes se tournèrent vers la Terre des Loups, avides.

Bien qu'ils perdirent de nombreuses personnes dans cette bataille, ils récupérèrent de nombreux louveteaux, à même d'être dressés et de devenir des armes puissantes : ils possédaient plus encore que leurs loups les pouvoirs des Déesses. La Cité a vécu dans le calme et l'abondance durant quatre longues années où ils développèrent des contrats avec les cités voisines, également issues du Soulèvement contre les Seigneurs. Mais lorsque la malédiction des Wolfmen fit surface, les Hommes ne comprirent rien : ils ne pensaient pas qu'un tel mal dormait dans les profondeurs d'Ysengard ou, du moins, ils espéraient que cela n'était qu'une légende de guerre et que tout resterait endormi éternellement...

Désormais, les Varians sont de puissants guerriers, d'impressionnants commerçants et de magnifiques paysans. Tous apprennent le maniement des armes dès leur plus jeune âge. Tous possèdent, une fois l'âge requis atteint, leur propre bête. Les Varians sont puissants et fiers. Leur histoire nous le montre bien.

code (c) crackle bones





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wolfslegend.forumactif.org
 
L'Histoire des Varians
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pages d'histoire des hommes et des femmes d'Haiti et leurs épisodes
» Page d'histoire: Tiresias Augustin Simon Sam, president.
» Petite histoire aux grandes aventures :D
» Une petite histoire ... pour se remonter le moral !
» « Mais j'trouve pas de refrain à notre histoire... »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wolf's Legend :: Au commencement... :: Groupes :: Varians-
Sauter vers: